Hockey Mineur

Articles

2015-2016 : Anglet-COC

Les coqs étaient en déplacement à Anglet ce samedi 31 octobre : départ la veille au soir en bus couchettes,  pour cette lointaine destination. La préparation du match avait été très rigoureuse pour se présenter en compétiteurs, malgré la plage proche, un soleil et une température d'été !!
Et les courbevoisiens ont livré tout un match, qui de l'avis général des basques connaisseurs, ils auraient dû remporter.

 

Anglet-COC

Voici le résumé d'un match pour lequel nous devons décrire les 2 faces, telle une pièce de monnaie:
Coté Pile : En ce qui concerne le jeu proprement dit, Anglet a ouvert le score en 1ère période sur son 1er lancer, anodin, qui a trompé Juré.
En 2e c'est Atté qui égalisait sur passe d'Alex M., un superbe move , puis c'est Alex M. qui portait la marque à 2/1 d'un lancer rapide sur passe d'Atté.
Les pénalités pleuvaient mais l'équipe tenait le coup.
En 3e anglet marquait 4 fois en supériorité d'un ou deux hommes pour l'emporter 5/3, Thomas ayant réduit l'écart en toute fin en supériorité.


Coté Face : un match où les espoirs et la combativité d'une équipe ont été reduite à néant, malgré une rencontre entre deux équipes de joueurs pro qui ont produit du bon jeu sans palabre, ni altercation.
Quelques statistiques nous amènent à nous interroger :  
26mn de pénalité contre Courbevoie. Sur ces 13 fautes sifflées : 5 sont incontestables, 4 très litigieuses et 4 totalement illusoires. Sans parler des veritables fautes de l'adversaire non sifflées...
Côté Anglet : 10mn de prison dont les deux dernières pénalités, illusoires et à la toute fin, quand le match est plié.
On est donc dans un pourcentage d'erreur proche de 40%.

Arbitrage "abracadabrantesque" qui mérite cette fois-ci d'être dénoncé, car il génère pour les joueurs, l'équipe et le staff de l'écœurement après tant d'efforts, d'énergie et de moyens dépensés pour être compétitifs à ce niveau.

Oui nous le savons pertinemment l'arbitrage fait parti du jeu et des consignes sont martelées dans le vestiaire pour s'adapter à cela comme à toutes les autres conditions de jeu. Or, lors de cette rencontre au vue des statistiques nous pensons que les limites de l'humain contre l'adversité, l'inequité, l'injustice ont été dépassées très largement.


Ainsi, dans ces conditions où il etait difficile de lutter et malgré l'amertume, notre équipe doit être saluée pour sa performance : aucun n'a craqué, ni a été incorrect. Les sportifs ont des valeurs et le corps arbitral se doit de les faire respecter.
Le niveau de jeu augmentant au fil des années et au vue du déroulement de certaines rencontres, n'y a-t-il pas aujourd'hui la nécessité de s'interroger, tout comme d'autres sports l'ont fait précédemment, sur la nécessité de faire évoluer l'arbitrage dans notre discipline ?

A bon entendeur, nous vous donnons RDV samedi prochain 06 novembre à 20h30 pour la réception de Mont-Blanc pour un très gros match avec beaucoup d'enjeu.