Bouton D3

LES COQS, ROIS DE PICARDIE

 Tournoi U11 du nouvel An à Amiens 4 et 5 Janvier 2014

 

Voici les joueurs sélectionnés:

Diego BAZAN
Jules BOUSSU
Maxime CHAMBENOIT

Sean DRUART

Léonard GANGNET

Mao GENAY
Léon LE BOHELLEC
Alessio MORIZE
Matthieu SA COUTIHNO
Balthazar SANCHEZ
Martin SINGER
Ludo VINALS

Gardiens:
Lancelot ZINGER
Eliot REGNIER

 

Coachs: Michael , Jérémie

Responsable d'équipe : Ludmilla

 

Nous nous présentons dans ce magnifique complexe du Coliseum  fief des "Gothiques" d'Amiens, place forte du Hockey en France pour participer au tournoi U11 du Nouvel An. Participent à ce tournoi 3 équipes d'Amiens : Amiens 1,2 et 3 , Reims, Compiègne et bien sur nos Coqs de Courbevoie. Les matchs se déroulent sur 2 Mi-temps de 15 minutes avec arrêt du chrono à chaque arrêt de jeu. Changement des joueurs volants.

 

1er Match : COC vs Reims  4 - 4

 

Les deux équipes entament le match en douceur. Personne ne se livre pour l'instant, on sent que les joueurs prennent leur marque sur cette patinoire. Sean ouvre les hostilités avec beau déboulé dans la zone offensive des Rémois. Il tire légèrement à coté. Sur leur premier tir, Reims ouvre le score, cela commence mal. Mao qui joue pour ce début de tournoi en attaque tir aussi à côté face au gardien. Il va falloir régler la mire. Les phénix de Reims eux sont hyper efficace et doublent le score.Nos joueurs sont un peu sonnés, et ont beaucoup de mal à s'habituer aux changements volants, pour la majorité d'entre eux c'est la première fois qu'ils jouent ainsi et on se retrouve avec des joueurs qui sortent au mauvais moment et les lignes se trouvent totalement changées par rapport à la tactique initiale. Nous prenons coup sur coup deux autres buts. Reims est très efficace et nos lignes sont complètements séparés. Les attaquants restent devant et ne reviennent pas défendre. Nos joueurs ont du mal à trouver leur position. 4-0 à la mi-temps. Michael et Jérémie nos coachs vont recadrer tout cela. Cela pouvait difficilement plus mal commencer. La  2ème mi-temps commence et nos joueurs arrivent enfin à jouer plus collectivement. Léonard se crée une grosse occasion mais cela ne veut décidément pas rentrer. Alessio fait sauter le verrou rémois et marque notre premier but de ce tournoi en renard des surfaces, il prend le rebond d'un tir de Diego. Notre équipe met la pression pour revenir au score, et Léon enchaine les actions en partant de l'arrière, il est inarrêtable ! A chaque fois il passe 3 voir 4 joueurs et remonte toute la patinoire, malheureusement ses tirs ne rentrent pas. Léon récupère le palet derrière et cette fois lance Diego qui file au but et marque le 2 ème but d'un tir à ras de terre. A 7 min de la fin on y croit encore. Eliot arrête un tir de leur attaquant vedette, on est dans le match et les Rémois commencent à perdre pied,  à 2:49 de la fin nos joueurs reviennent à 4-3. Superbe action de Diego qui décale Ludo sur sa gauche, il décoche un tir imparable. La fin s'annonce palpitante et nos joueurs poussent avec toute leur énergie, et ils en ont de l’énergie. Reims reste dangereux sur quelques actions individuelles, mais nos défenseurs sont en place et l'équipe est bien solide, le bloc est compact. Sean égalise à 49 secondes de la fin magnifiquement assisté par Léonard. Pour cette fin de match on ne voit que du rouge sur la glace. Score final 4-4. Nos coqs ont su retourner la situation et n'ont rien laché. Que d'émotions pour ce 1er match, ça commence très fort!!

 

2ème Match : COC vs Amiens2  2 - 0

 

Nos joueurs entament le match tambour battant avec une forte domination territoriale, le palet reste dans notre zone offensive. Matthieu d'un tir à ras de terre de la ligne bleu est proche de marqué. Le palet à rebondi sur le patin d'un défenseur et a failli tromper le gardien, le palet reste dans sa botte. Sur leur première attaque les Amiénois sont dangereux et l'attaquant décoche un tir à mi-hauteur parfaitement arrêté par Eliot. Amiens reprend de la graine et ce sont eux qui nous mettent la pression maintenant. Mais nos joueurs sont bien en place, les défenseurs Mao , Léon, Matthieu, Martin et Balthazar bien aidés par Max, Jules et Alessio veillent et Eliot fait le reste. Le jeu s'équilibre et se durcit un peu. L'arbitre ne voit que les charges de nos joueurs , pour celle d'Amiens il perd la vue. Nous nous retrouvons donc en infériorité numérique mais nous résistons bien. Diego sur une assist de Léon ouvre le score, il a pris le rebond sur un tir de notre leader.Sur un dégagement un joueur d'Amiens récupère le palet et décoche un gros tir croisé magnifiquement arrêté par la botte gauche d'Eliot. Mi-temps 1-0 pour nous, le match est serré. Un peu plus de réussite et de réalisme nous permettrait de mener plus largement car au nombre d'occasion offensive nous sommes devant. La deuxième mi-temps commence et nos joueurs maintiennent la pression, le palet reste en zone offensive. Léon après une belle action décoche un tir énorme qui passe juste au dessus. Les gothiques ne baissent pas les bras et un de leur attaquant remonte toute la patinoire et dribble trois de nos joueurs  et en face à face avec Lancelot notre gardien prend le dessus et commence son festival d'arrêts de grande classe. 2 pénalités successives nous mettent en infériorité numérique. Nous jouons à 3 contre 5. Nos  coachs mettent nos trois costauds derrière et Léon Ludo et Sean tiennent la boutique, good job guys !! Lancelot nous sauve encore sur un face à face, il est énorme et écoeure les attaquants adverse. A son tour Mao nous sort son superbe tir, mais le gardien Amiénois sort un gros arrêt.  Diego très astucieux récupère le palet sur une remise en jeu, se faufile dans la défense adverse et nous donne un peu d'oxygène en marquant le 2ème but pleine lucarne. Nos joueurs tiennent le score et remporte leur premier match du tournoi 2 à 0. Belle victoire de notre équipe dans un contexte de "légère" partialité du duo d'arbitres.

 

3ème Match : COC vs Compiègne 1 - 3

 

Ce troisième match commence bien mal. Ca joue depuis 4 minutes et nous sommes déjà mené 2 -0. Nos joueurs qui viennent de déjeuner ne sont pas dans le match, apparemment la digestion n’est pas terminé. Le premier but est du à une faute de marquage; un attaquant laissé seul sur la gauche du gardien lui tir entre les jambes. Le deuxième but n'est du qu'au talent de l'attaquant qui décoche un tir croisé magnifique qui tombe au pied du poteau et rentre. Eliot ne pouvait rien faire. Notre équipe tente de réagir à ce début calamiteux sur des percées pleines de puissance et vitesse de Léon qui à chaque fois est repris de justesse par les défenseurs par deux fois successivement. 3 ème déboulé de Léon on pense que c'est le bon mais son tir passe juste au dessus. Compiègne reste dangereux et Eliot réalise un arrêt réflexe magnifique en arrêtant le palet bien qu'il soit masqué par le  défenseur. Malheureusement nous encaissons un 3 ème but presque identique au premier. L'attaquant de Compiègne seul démarqué à gauche du gardien marque d'un tir plein lunette. Fin de mi-temps 3-0, nous manquons de rigueur défensive et de ne jouons pas assez collectivement en attaque. En hockey cela ne pardonne pas. Dès le début de la deuxième mi-temps Compiègne euphorique nous met une grosse pression, mais Lancelot réalise successivement deux beaux arrêts. Léon après avoir dribblé trois joueurs démarque Diego qui tire sur le gardien. Dommage Léon avait presque tout fait. On sent que le match peut basculer car nos joueurs poussent et Compiègne reste dangereux, soit nous revenons et tout reste possible soit Compiègne creuse définitivement l'écart. il y a de grosses occasions des deux côtés mais le palet ne rentre pas. A 9 minutes de la fin Sean récupère le palet sur la ligne médiane et va marquer un  joli but. Il nous permet de garder l'espoir d'une belle remontée comme ce matin. Léonard se crée une grosse occasion mais le gardien veille et repousse le palet. Lancelot nous maintient en vie en réalisant un superbe arrêt du bouclier. Score final 3-1. Compiègne a très bien occupé le terrain et nous a empêché de développer notre jeu. Ils nous ont fait déjouer et méritent leur victoire. 

 

4ème Match COC vs Amiens3 : 6 - 0

 

Dernier match de la journée contre Amiens3 équipe la plus faible du tournoi mais très vaillante. Le match commence par une superbe transversale de Léon pour Ludo dont le tir ne rentre pas. Ludo a une deuxième chance mais tir sur le poteau. La domination est totale et nous jouons exclusivement en zone offensive. Pour Ludo jamais deux sans trois …. et bien Non ! Sur sa troisième occasion il ouvre le score sur une assist de Diego. Le palet circule bien, il manque juste un peu de précision dans les passes et les tir pour creuser l'écart. Sur une superbe assist de Max situé derrière le but, Sean double le score. Sur la seule attaque d'Amiens, Lancelot sort l'arrêt qu'il faut avec sa botte droite sur un face à face. Pas facile car il n'avait rien eu à faire depuis le début du match. Mi-temps : 2-0 pour nous. Léon marque le troisième but bien mérité pour lui après une énième percée. Léonard inscrit le 4ème but apres une belle remontée pleine de vitesse sur l'aile droite. 5ème but pour Ludo assisté par Diego et Mao , belle action collective.

Et enfin Hat trick pour Ludo sur une assist d'Alessio. Victoire 6-0 . Le match s'est résumé par un attaque défense pour nos joueurs qui auraient pu gagner bien plus largement. Eliot lui a fait des bonhommes de neige pendant la 2 ème mi-temps… La première journée se termine avec un bilan positif de deux victoires, un nul et une défaite. Rien n'est fait pour la demi finale car les cinq premières équipes se tiennent sur un mouchoir de poche.

 

5ème Match : COC vs Amiens1 : 3 - 3

 

Premier match de la 2 ème journée à 8H, réveil à 6H dur dur ! Nous espérons que nos coqs sont plus réveillés que leurs parents car le match est décisif pour la qualification en demie- finale. Si nous perdons nous pouvons être éliminé. Amiens commence fort par un trois contre un en attaque. Heureusement Léon parvient à annihiler leur offensive. Les Gothiques nous tiennent en zone défensive, mais nos joueurs restent solide sur leur position, ils tiennent la zone. Tir sur le poteau pour les Gothiques, ce n'est pas passé loin, Eliot a dévié le palet juste ce qu'il faut pour qu'il ne rentre pas. Première offensive de nos joueurs, Sean déborde sur la droite et Mao récupère le palet, il lance un tir puissant bien arrêté par le gardien. Le jeu s'équilibre, nos joueurs sont bien réveillés ! L'intensité sur la glace est très forte avec deux très belles équipes sur la glace. Passe de Diego qui dévie à gauche Ludo qui démarqué ouvre le score 1-0 pour nous. Les coqs font un énorme début de match. Groooose occasion pour Léon qui décoche un  tir de mammouth de la bleu. Eliot nous sauve sur un face à face avec l'attaquant à 1m de lui. Dans la foulée Léonard se crée une grosse occasion. Le match est palpitant et les équipes se rendent coup pour coup, le rythme est effréné. Les coqs se battent comme des lions car les Gothiques nous mettent une grosse pression. Eliot est monstrueux il réalise trois parades coup sur coup. Tous les joueurs sont au diapason et donnent tout sur la glace. Nous en avons le souffle coupé dans les tribunes. Léon sur une passe en retrait de Diego tir sur le casque d'un défenseur, le palet se dirige dans la lucarne mais le gardien la sort de justesse. Sur une superbe relance de Léon, Ludo est à deux doigts de doubler le score arrêté du bout de la mitaine par le gardien Amiénois. 1-0 à la mi-temps. Nos joueurs ont été épatants et se sont créés beaucoup d'occasions. Ils mènent logiquement à la marque. Nous nous créons dès le début de la deuxième mi-temps deux grosses occasions. Sur une contre attaque des Gothiques Mao d'un geste défensif de grande classe empêche l'attaquant de tirer. Léon est à deux doigts de doubler la mise mais son tir du revers touche la base du poteau. Amiens égalise sur une belle attaque en contre, l'attaquant lancé à pleine vitesse trompe Lancelot qui ne peut faire grand chose. Encore sur un break Amiens double la mise, Lancelot a arrêté le tir, le palet est resté sous sa botte, mais l'arbitre valide le but. Il est le seul à l'avoir vu passer la ligne……Apres le match Lancelot nous confirme que le palet n’était pas passé. Nos joueurs poussent pour égaliser et se créent de grossent occasions, ils méritent de marquer. Malheureusement nous ne concrétisons pas nos attaques et les gothiques plein de réalisme inscrivent un troisième but. il reste 4 minutes. Léon nous remet dans le match dans la foulée  après une action pleine de grande classe 3-2 , tout peut arriver. Léon est énorme, il égalise d'un tir majestueux pleine lucarne, nous sommes en transe dans les tribunes. Nous dominons cette fin de match tonitruante à couper le souffle,  Mais Amiens fait entrer sa grosse ligne et Lancelot sort une dernier gros arrêt. Score final 3 - 3. Nos joueurs ont été éblouissants , du courage de la détermination de toute l'équipe qui a formé un bloc qui a permis de faire éclater au grand jour l'énorme talent de Léon, les grands joueurs marquent dans les grands matchs et il a répondu présent.. C’est le plus beau match du tournoi que nous avons vu. Nos joueurs méritaient la victoire au nombre d’occasion, le réalisme d’Amiens et quelques décisions de l’arbitre contestable  nous ont empêché de gagner ce match. Mais vu des tribunes nous sommes époustouflés par la performance de nos coqs, ils ont tous su hausser le niveau de leur jeu. Bravo. Nous terminons deuxième de la phase de poule et nous qualifions pour les 1/2 finales que nous jouerons contre Reims.

 

1/2 Finale : COC vs Reims : 3 - 0

 

C'est parti, en route pour la finale ! Si nous rééditons la performance du match précédent cela devrait passer. Le début du match est intense. Les équipes sont en place et s'engagent pleinement. Nos joueurs se créent deux occasions mais Reims est dangereux avec de grosses individualités et oblige Lancelot à réaliser un arrêt, mais en plus des individualités nous avons un collectif bien huilé, sur une super séquence de passe 1/2/3 , Martin qui passe à Léonard qui transmet à Ludo sans contrôle qui marque le premier but. C'est beau ! Léon se crée une grosse occasion et tire au dessus. Léonard à son tour récupère le palet sur la bleu passe deux joueurs et tir à côté. Ludo déborde sur la droite et tire sur le gardien, nous avons pris le dessus et les offensives sont de notre côté. Nous maintenons la pression en zone offensive. Encore Ludo qui est à deux doigts de doubler la mise sur un énorme tir croisé qui s'écrase sur le poteau. Dommage. A 5 secondes de la fin de la première mi-temps Léon se fait prendre en sandwich par deux joueurs et reste allongé sur la glace. Il est évacué par les pompiers pour faire un contrôle à l'hôpital . Michael lui a tenu la tête pendant de longues minutes sur la glace afin de l'immobiliser avant qu'il ne soit évacuer sur une civière. Nous ne sommes plus dans le match. Michael rassurent les joueurs à la mi-temps, Léon a mal à la tête, il va faire des examens de contrôle à l'hôpital par mesure de sécurité. Un cris de guerre de nos joueurs " Pour Léon , pour Léon " avant de retourner sur la glace nous donnent des frissons. Ils vont se battre pour lui. Et dès l'entame de la deuxième mi-temps sur une assist de Diego Ludo double la mise, ces deux là s'entendent comme larrons en foire. Dans les tribunes nous avons du mal à exprimer notre joie, le coeur n'y est pas et nous attendons des nouvelles de notre joueur vedette. Eliot nous sort un superbe arrêt jambe droite et nous donne du baume au coeur. Reims nous met une grosse pression mais nous résistons. Max, Alessio et Jules sont énormes et se battent sur tous les palets. Balthazar Matthieu solides en défense Mao impérial, Bravo les petits ils grandissent au fur et à mesure que l'enjeu est plus important. Ludo, Sean et Léonard avec Diego tirent l'équipe vers l'avant et maintiennent le danger chez les Rémois. Eliot est en place il arrête tout, même sans sa crosse !! En infériorité numérique nous tenons également, rien ne peut nous arriver et les rémois commence à sentir le souffle de la défaite. Sur une contre attaque nous parachevons notre victoire en deux fois Diego fait une assist à Sean (ou Jean) qui marque le troisième but. Et un et deux et trois , zéro. Voila c'est fait nous sommes en finale et c'est archi-mérité. 

 

Finale : COC vs Amiens1 : 1 - 0

 

Avant de commencer la finale nous avons une excellente nouvelle. Notre grand Léon est de retour , rien de grave, il va pouvoir jouer la finale. Nos joueurs sont remontés comme des pendules et heureux de voir leur leader les rejoindre pour ce match capital. Les supporters des coqs sont chaud bouillants, on n'entend qu'eux dans la patinoire. Le match des tribunes est gagné. Le match commence tambour battant, Ludo se crée une première occasion bien arrêtée par le gardien. Le palet circule des deux cotés de la patinoire. L'engagement des équipes est total, et ils déploient un jeu d'un très bon niveau. Le spectacle est magnifique. Les deux équipes se neutralisent, quand soudain Sean illumine la glace, il dribble trois joueurs qui tournent comme des toupies, malheureusement il échoue face au gardien. Un but magnifique de Léon est refusé pour un hors jeu ( on aimerait revoir la vidéo car on a des gros doutes), il avait placé le palet sous la barre après une remontée de palet dont il a le secret. Pour lui rendre justice Sean (alias Jean) ouvre le score après une assist de Léon. L'arbitre ne le refuse pas celui là. Par contre l'ambiance commence à chauffer, l'arbitre donne une prison à un joueur Amiénois pour ne pas siffler une pénalité évidente après un accrocher du gardien sur Léon. On sent bien l'arbitrage "maison". Les supporters rouge grognent…. 1 - 0 pour nous à la mi-temps On a vu que nos joueurs sur la glace en cette fin de mi-temps. ils continuent sur le même tempo, et mettent beaucoup d’intensité dès le début de la deuxième mi-temps. Cependant Amiens pousse mais nous résistons bien et parvenons même à nous créer des occasions, nos défenseurs et gardien font le reste. La tension est palpable. Martin toujours aussi généreux dans l’effort va s’écraser contre la balustrade. Léon nous lance quelques missiles sol/ air arrêtés par le gardien. Sur un superbe lancé de notre patator Mao, Ludo au rebond est à deux doigts de doubler la mise.  5 minutes à jouer et nous menons 1-0, nous sommes tous en apnée et ce sont les Compiègnois qui lance les chants pour supporter Courbevoie que nous reprenons tous en coeur. Le match est palpitant, Eliot est un tigre devant sa cage, il plonge sur tous les palets qui trainent. Mao impérial stoppe le rush d'un attaquant picard. Sur la contre attaque Léonard est à deux doigts de marquer. A 1min 36 de la fin Amiens demande un temps mort, il va falloir tenir, Michael donne les bons conseils. A 52s c'est notre coach qui demande un temps mort. Le gardien d'Amiens sort mais nous résistons, nous sommes proche du Graal. 10, 9, 8,7,6,5,4,3, 2, 1 C'est gagné. La folie gagne les tribunes et la glace. Parents et joueurs hurlent leur bonheur. Que d'émotions. C'est énorme les Coqs remportent le tournoi d'un des clubs références en France. Ils ont résisté à tout en étant solidaires et courageux jusqu'au bout. Léon est nommé meilleur défenseur du tournoi et c'est bien mérité. Mais au delà de la performance individuelle ,c’est bien le collectif qui a gagné, tous les joueurs sans exception sont allés au delà de leurs limites ils se sont donné à 110% et sont restés solidaires tout le long du tournoi, ils sont épatants tant individuellement que collectivement, ils n’ont pris aucun but en infériorité numérique. Ce groupe devrait nous apporter beaucoup de joie et d’émotions s’ils reste sur cette ligne. Ludo notre capitaine prend la coupe des mains du capitaine de l'équipe des Gothiques qui jouent en Magnus. Fabuleux.

 
 

Un grand Bravo aux coachs qui ont su tirer le maximum de nos joueurs et à Ludmilla qui admirablement encadrés nos joueurs. Merci aux parents qui ont supporté leur équipe tout le long du tournoi avec ferveur ( un peu trop parfois). Merci aux dirigeants et responsables du tournoi pour leur organisation sans faille et leur fair-play.

 
 

VIVE LES COQS !!!

 

XB

 

Matchs à venir

Aucun évènement trouvé